A la une International

Le Mali annonce avoir ‘’piraté’’ une entreprise française pour récupérer ses données électorales

Le gouvernement malien de transition a annoncé mardi 13 février avoir récupéré ses données électorales, ‘’prises en otage’’ par l’entreprise française Idemia. Un groupe de 13 informaticiens maliens engagés par les autorités maliennes ont ‘’piraté’’ le système du groupe français.

Le « Comité technique des experts bénévoles » a travaillé « trois semaines jour et nuit » pour « récupérer tous les mots de passe de tous les serveurs » et accéder aux précieuses données Ravec, le recensement administratif à vocation d’état-civil.

Ces données récupérées ont été transférées sur un nouveau fichier Mali Koura Biométrie – « Mali Koura ». Pour le président de transition « Mali Koura biométrie est un système moderne d’identification biométrique qui va contribuer à renforcer la sécurité intérieure et à rendre plus fiable nos documents administratifs » et représente une « solution souveraine développée par des Maliens ».https://x.com/AESinfos/status/1757526571697541343?s=20

Le colonel Assimi Goïta a salué le « travail excellent » de ces « experts nationaux ». Ces derniers ont tous été décorés par le Chef de l’Etat malien, chevalier de l’ordre national.

Lors de l’annonce du report de la Présidentielle initialement prévue ce mois de février, les autorités maliennes avaient notamment pris comme prétexte en septembre, la « prise d’otage » des données électorales « par le prestataire IDEMIA, une société française ».

error: Content is protected !!