A la une Justice

De retour d’exil, l’opposant membre de l’ex Pastef Ngagne Demba Touré arrêté

L’opposant Ngagne Demba Touré a été arrêté mercredi par la Division des investigations criminelles pour cinq chefs d’accusation, informe l’APS, qui cite une source policière.

Le responsable des jeunes de Pastef, le parti politique dissous d’Ousmane Sonko, est accusé d’association de malfaiteurs en rapport avec une entreprise terroriste, d’offense au chef de l’État, d’actes de nature à compromettre la sécurité publique ou ayant entrainé des troubles politiques graves, d’atteinte à l’autorité de la justice et d’outrage à magistrat.

Cette arrestation survient quatre le retour d’exil de M. Touré. En effet, il a expliqué lors de différentes sorties vidéos s’être rendu au Mali, car susceptible d’être arrêté par la justice sénégalaise. Un mandat d’arrêt avait été émis à son encontre.

En conférence de presse hier, mardi 20 février, Aissata Tall Sall avait assuré que « la vocation de tous les mandats d’arrêt au Sénégal c’est qu’ils s’appliquent et qu’ils soient exécutés quelle que puisse être la personne », faisant référence à celui décerné contre le greffier.  

Son retour, après six mois hors du pays, est survenu à la suite de la libération de nombreux militants de l’opposition, activistes et anonymes arrêtés lors de manifestations à Dakar et dans d’autres villes du pays.

error: Content is protected !!