A la une Politique

Manifestations politiques : Le gouvernement adopte le projet de loi d’amnistie générale

Le gouvernement sénégalais a examiné et adopté, mercredi, en Conseil des ministres, un projet de loi d’amnistie des faits liés aux violences politiques survenues entre 2021 et 2024.

L’adoption du projet de loi par le gouvernement survient à la suite de la promesse faite par Macky Sall, lundi dernier, à l’ouverture du dialogue national, de proposer une « loi d’amnistie générale des faits se reportant aux manifestations politiques survenues entre 2021 et 2024 ».

Cette loi devra être votée à l’Assemblée Nationale avant d’entrer en vigueur. Pour cela, aucune date n’a été annoncée, mais selon le communiqué du Conseil des ministres, le projet de loi sera présenté au Parlement ‘’dans les meilleurs délais’’.

Le Président avait promis cette loi d’amnistie dans le but d’apaiser le climat social, après les violentes manifestations au cours desquelles des dizaines de personnes ont été tuées. Mais elle ne fait pas l’unanimité aussi bien au sein de la classe politique que dans la société civile.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!