Flash International

Burkina Faso : au moins 170 personnes tuées dans des attaques

Le Burkina Faso est nouveau touché par une série « d’attaques meurtrières massives » au cours desquelles au moins 170 personnes ont été « exécutées » dans trois villages. Ces attaques ont eu lieu la semaine dernière dans le nord du Burkina Faso, selon le procureur de Ouahigouya (Nord).

« Le dimanche 25 février 2024, mon Parquet était informé que des attaques meurtrières massives auraient été commises dans les villages de Komsilga, Nodin et Soro, relevant tous du département de Thiou, province du Yatenga, région du Nord. Les mêmes sources indiquaient que le bilan provisoire d’ensemble s’établissait à environ cent-soixante-dix (170) personnes exécutées », d’après Aly Benjamin Coulibaly qui informe qu’une enquête va être faire pour identifier les auteurs de ce massacre.

La situation sécuritaire au Burkina se montre de plus en plus inquiétante. Pour rappel, en novembre dernier à Zaongo, village situé au centre-Nord du Burkina Faso, au moins 70 personnes ont été tuées. Le Département d’État américain se dit profondément préoccupé par la recrudescence des violences perpétrées contre les civils par les terroristes et les forces burkinabè.

error: Content is protected !!