A la une International

Appel au cessez-le-feu de Washington : l’étau se resserre autour de Benyamin Netanyahu

Les alliés de l’État d’Israël montrent de plus en plus de réserve à l’endroit du gouvernement israélien. Alors que le conflit dans la Bande de Gaza continue de faire des morts, plus de 31000 selon le dernier bilan fourni par le Hamas, les choses semblent évoluer du côté de la communauté internationale.

Et le premier acte marquant a été posé par Ottawa. La ministre canadienne des Affaires étrangères, Mélanie Joly, a annoncé mardi la décision du Canada d’interdire les ventes d’armes à Israël. Une décision qui a été prise à l’issue du vote au sein du Parlement canadien avec 204 voix pour et 117 contre une motion non contraignante visant à stopper les ventes d’armes.

La proposition inclut également une clause appelant au soutien à « la création de l’État de Palestine » en coordination avec les partenaires internationaux du Canada.

À côté du Canada, leur voisin américain a également posé un acte fort contre Tel Aviv. Washington a présenté aux membres du Conseil de sécurité de l’ONU un projet de résolution appelant à un « cessez-le-feu immédiat lié à la libération des otages » à Gaza, a affirmé le secrétaire d’État Antony Blinken.

C’est la première fois, depuis le début de la guerre, que les États-Unis défendent cette position, après avoir posé leur véto contre plusieurs résolutions proposées au Conseil de sécurité des Nations Unies appelant à un cessez le feu.

De plus, Washington désapprouve toute opération terrestre de grande envergure dans la ville palestinienne car quelque 1,4 million de Palestiniens venus de toute la bande de Gaza se sont entassés dans cette zone. Des responsables de l’ONU ont également mis en garde contre un nombre massif de morts et l’effondrement potentiel de l’aide humanitaire si des troupes entraient dans Rafah.

Depuis le début du conflit à Gaza, 31 000 Palestiniens ont été tués selon le Hamas. Environ 80 % des 2,3 millions d’habitants de Gaza ont fui leur domicile et un quart de la population risque de mourir de faim.

error: Content is protected !!