Flash International

Francophonie : la RDC envisage son retrait de l’OIF

La République démocratique du Congo (RDC), le plus grand pays francophone d’Afrique, envisage l’option d’un retrait de l’Organisation internationale de la Francophonie. C’est ce qu’a déclaré Patrick Muyaya Katembwe, ministre de la Communication et des Médias, représentant officiel du gouvernement de la RDC.

« Nous avons constaté que la Francophonie ne nous soutient pas dans le conflit de l’Est de la République démocratique du Congo », a déclaré le portail d’information congolais Politico. « Elle ne se prononce pas clairement sur les tueries. Nous sommes touchés par les crimes de l’Est. Nous allons évaluer notre appartenance à la Francophonie, et à l’issue de cette évaluation, des décisions seront prises. L’option de quitter la Francophonie pour beaucoup de congolais n’est pas à exclure ».

La République démocratique du Congo qui avait abrité la dernière édition des jeux artistiques et sportives de la Francophonie en 2023 a décidé cette année de ne pas participer officiellement aux activités de la célébration de la Journée internationale de la Francophonie.

error: Content is protected !!