Flash Politique

Les reproches du MFDC au Président Bassirou Diomaye Faye

La faction du MFDC, le mouvement des forces démocratiques de la Casamance, proche de feu Abbé Diamacoune Senghor déplore le fait que le nouveau président Bassirou Diomaye Faye n’ait pas évoqué le dossier casamançais aussi bien lors de sa prestation de serment que dans son adresse à la Nation du 3 avril. 

Selon Hamidou Djiba de Mangoukoro, leur porte-parole « Diomaye, je le félicite d’avance d’avoir pris le trône. Mais, ce dossier l’attend. Dans ses deux discours, il n’en a même pas fait cas. Peut-être que ce n’est plus une priorité pour eux ».  Déclaration faite bas la parution du journal Bes Bi.

Cependant il précise que « Nous espérons qu’il n’utilisera pas la façon de faire de ses prédécesseurs. Il est avec le fils du terroir casamançais ».
Pour rappel, le Président de la République a décliné sa feuille de route sur 5 axes prioritaires. D’abord, il veut combattre la corruption, ensuite il a promis de procéder à la refonte des institutions. L’intégration africaine fait partie de ses priorités. De même, il compte abréger la souffrance des femmes et des jeunes. 

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!