A la une International

Rwanda : le pays commémore le 30e anniversaire du génocide des Tutsis

Ce dimanche, le Rwanda a commémore le 30e anniversaire du génocide, au cours duquel environ 800 000 personnes ont été tuées.  À cette occasion, plusieurs dirigeants étrangers dont les chefs d’état sud-africain, congolais, centrafricain et tanzanien ont assisté au rassemblement en mémoire du massacre.

Le président Kagame a allumé une flamme du souvenir et déposé une couronne sur le site du Mémorial du génocide qui abrite les dépouilles de 250 000 victimes.

Les massacres ont été déclenchés lorsqu’un avion transportant le président de l’époque, Juvénal Habyarimana, un Hutu, a été abattu au-dessus de Kigali. Les Tutsis, qui ont été accusés d’avoir abattu l’avion et tué le président, ont ensuite été pris pour cible par les Hutus extrémistes dans des massacres qui ont duré plus de 100 jours en 1994. 

La responsabilité de la France dans ce conflit a toujours été source de questionnements. Emmanuel Macron, qui a été représenté à Kigali par son ministre des affaires étrangères Stéphane Séjourné et le secrétaire d’État chargé de la Mer Hervé Berville, a avoué que la France «aurait pu arrêter le génocide» de 1994 «avec ses alliés occidentaux et africains», mais «n’en a pas eu la volonté», avait rapporté jeudi l’Élysée. 

Des mots interprétés alors comme un pas supplémentaire dans la reconnaissance des responsabilités de la France dans le génocide, mais que le chef de l’État n’a pas utilisés dimanche.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!