A la une International

États-Unis : le président Joe Biden face réagit à la situation dans les campus

Alors que la colère, les violences et les répressions policières continuent de s’intensifier dans les universités américaines, le président Joe Biden a enfin rompu le silence. Joe Biden s’est fait clair en affirmant sa position par rapport à la protestation des étudiants pro-palestiniens.

 « Nous ne sommes pas une nation autoritaire qui fait taire les gens ou qui écrase la contestation, a déclaré Joe Biden. Les Américains sont écoutés. En fait, les protestations pacifiques s’inscrivent dans la meilleure tradition de la manière dont l’Amérique réagit aux questions importantes. Mais nous ne sommes pas non plus un pays de non-droit. Nous sommes une société civile et l’ordre doit prévaloir. », a déclaré Joe Bien.

Selon ses dires, les contestations et les manifestations sont des droits à respecter mais il est intolérable de virer dans le chaos. L’antisémitisme et l’islamophobie ou les discriminations contre les étudiants juifs, les américains d’origine arabe ou palestinienne sont proscrits.

Cette réaction du président met fin aux débats en cours sur la plausible posture du chef d’État face à ces contestations estudiantines désormais réprimées par les forces de l’ordre.

Depuis le début de cette vague de contestations qui s’est étendue dans les la plupart des campus du pays plus de 2000 arrestations de manifestants ont été dénombré selon Rfi.  

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!