A la une Culture

Le Sénégal acquiert la bibliothèque de Léopold Sédar Senghor

Les négociations ont duré près de deux semaines. Elles ont finalement abouti, le lundi 29 avril, à « un accord financier entre l’État sénégalais et l’héritière de l’ancien Président Leopold Sédar Senghor sur le rachat de la totalité de la bibliothèque.

La bibliothèque de 343 volumes contient entre autre des ouvrages de Jacques Prévert, Aimé Césaire ou bien encore François Mitterrand, dont des exemplaires rares, tous dédicacés. Elle devait être mis aux enchères le 16 avril dernier dans la ville de Caen. La vente a finalement été suspendue à la demande de l’État sénégalais.

Ce rachat dont le montant de la transaction n’a pas été communiqué ouvre la voie à un transfert des livres à Dakar.

En octobre dernier, L’État sénégalais avait déjà acquis pour 240 000 euros des objets de Léopold Sédar Senghor composés de médailles, de décorations officielles ou encore des stylos plumes en or. 

Le pays compte ensuite mettre ces ouvrages à disposition des citoyens dans un musée Senghor prochainement crée pour rendre hommage au « père fondateur de la nation du Sénégal, homme de culture et homme d’une dimension mondiale, qui est en lui-même un symbole de trait d’union universel entre les peuples ».  

Député en France de 1945 à1959 avant de devenir chef d’État dans son pays de 1960 à 1980, Léopold Sédar Senghor, mort en 2001, a été l’une des figures de proue de la Négritude, mouvement pour la défense des valeurs culturelles du monde noir qu’il a fondé dans les années 1930, au côté du Martiniquais Aimé Césaire et du Guyanais Léon Gontran Damas. 

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!