A la une Economie

Projet gazier Grand Tortue Ahmeyim : L’unité flottante de production et de stockage de gaz est arrivée sur site

La société pétrolière du Sénégal, Petrosen, à travers un communiqué publié sur le réseau social X, l’arrivée de l’unité flottante de production et de stockage de gaz dans les eaux territoriales sénégalo-mauritaniennes. Cette unité est ‘’une pièce déterminante dans la mise en œuvre de ce projet gazier’’ précise le document.

La construction de l’usine flottante, entamée en 2019 en Chine, a subi un retard du fait de la pandémie de de covid-19. Elle a quitté les chantiers de COSCO en janvier 2023 pour les chantiers de Sembcorp à Singapour pour des travaux supplémentaires. Après une escale technique à l’île Maurice, elle a complété des travaux au Yard d’Hidramar à Tenerife, avant d’atteindre les eaux sénégalo-mauritaniennes, renseigne la société pétrolière sénégalaise.

Actuellement achevée « à 92,5%, l’unité flottante nécessitera encore quelques activités pour sa pleine opérationnalisation dans les eaux sénégalo-mauritaniennes. La mise en service impliquera notamment l’interconnexion avec les équipements sous-marins avant le démarrage effectif de l’usine. ».

Le FPSO, stationné dans l’Atlantique à environ 40 kilomètres des côtes et raccordé aux puits d’extraction environ 80 kilomètres plus au large, réceptionnera le gaz et en effectuera un premier traitement, avant que le gaz ne soit expédié vers une autre unité flottante qui le liquéfiera, à environ 10 kilomètres du rivage, pour faciliter le transport.

Le gisement de gaz naturel de GTA a été découvert en 2015 avec le forage du puits Tortue-1 (Ahmeyin-1) en Mauritanie et du puits Guembeul-1 au Sénégal. Sa production, initialement prévue en 2023, a été reportée en raison de retards liés, entre autres, à l’achèvement des infrastructures d’exploitation.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!