A la une Société Vidéos

Transport : Le BRT entre officiellement en service

Le ministre des infrastructures, des transports terrestres et aériens Malick Ndiaye a procédé ce mercredi 15 mai au lancement officiel de l’exploitation du Bus rapid transit (BRT). Ce lancement progressif, car seules 14 des 23 stations sont pour le moment desservies, intervient près de 5 ans après le début des travaux du projet.

Au centre de commandement, situé à Gadaye, dans le département de Guédiawaye, le ministre des transports s’est dit ‘’agréablement surpris’’ de constater que le personnel féminin constitue 40% de l’effectif. ‘’Pratiquement tous les chefs d’équipe que j’ai vus sont des femmes’’, a souligné M. Ndiaye.

Après Guédiawaye, le ministre, en compagnie des partenaires techniques et financiers ainsi que des autorités administratives et territoriales, a pris le BRT pour se rendre à Petersen, le terminus. Il s’est dit “très satisfait de la qualité de service le long du trajet”.

« Nous invitons tous les sénégalais à s’approprier ce projet dans le comportement »

Ce projet, qui a couté 419 milliards de Fcfa, permettra de parcourir une distance de 18,3 km en 45 minutes. Interrogé sur le prix du trajet (400 à 500 FCFA), il a rappelé que “le transport public n’a pas vocation à faire du profit”, expliquant que ce coût est partagé entre l’exploitant et l’Etat du Sénégal, dont la part revient essentiellement à l’entretien.

Malick Ndiaye invite tous les sénégalais à ‘’s’approprier ce projet dans le comportement’’. Cependant, il est conscient que ce projet ‘’ne réglera pas définitivement le problème [de la mobilité] à Dakar’’.

« Nous allons travailler à développer les 8 pôles urbains pour y mettre toutes les activités économiques, sociales, administratives, de sorte que les sénégalais vont retourner chez eux, comme  ça Dakar va respirer », promet le ministre des infrastructures.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!