Flash International

L’ex-ministre gambien Ousman Sonko condamné pour crimes contre l’humanité

L’ancien ministre de l’Intérieur sous l’ère Yahya Jammeh, Ousman Sonko est condamné à 20 ans de prison pour crime contre l’humanité. Il a été reconnu coupable mercredi pour plusieurs chefs d’accusation dont actes de torture, exécutions et détention extrajudiciaires, enlèvements par un tribunal pénal fédéral en suisse.

 Ce verdict jugé historique vient clore le feuilleton judiciaire dans lequel l’ancien ministre de l’Intérieur est impliqué. Il était au cœur d’un système répressif pendant plus de 10 ans (2000 et 2016), sous le régime de Yahya Jammeh.

L’ex-ministre de 55 ans avait quitté la Gambie en 2016, année de la chute de l’ancien dictateur gambien, avant d’être arrêté l’année suivante en Suisse.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!