Flash International

Burkina Faso : la durée de la transition prolongée pour 5 ans

Le chef de la junte burkinabé, le capitaine Ibrahima Traoré est désormais le président du Burkina Faso. C’est l’une des recommandations des assises nationales qui ont eu lieu ce samedi 25 mai.  

Selon la charte signée à l’issu de cette rencontre, le régime militaire arrivé au pouvoir en septembre 2022 a été également prolongé pour une durée de 5 années supplémentaires.  « La durée de la transition est fixée à 60 mois à compter du 2 juillet 2024 », a indiqué le colonel Moussa Diallo, président du comité d’organisation de ces assises.

Le président Traoré pourra également se présenter aux « élections présidentielles, législatives et municipales qui seront organisées pour mettre fin à la transition », a poursuivi le colonel Diallo.   

Ces assises nationales initialement prévues pour durer deux jours, se sont achevées le même jour. Elles ont rassemblé des représentants de la société civile, des forces de défense et de sécurité et des députés de l’assemblée de transition.

Selon les médias locaux, les partis traditionnels ont été boycottés. Ces acteurs politiques écartés dénoncent des conclusions vides, affirmant que l’objectif de départ était de prolonger la transition sans faire de bilan.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!