A la une Sport

Nouveau rebondissement dans l’affaire Fecafoot : le sélectionneur Marc Brys mis à pied par Samuel  Eto’o

Les problèmes qui secouent actuellement le football camerounais sont loin de connaitre leur épilogue. Hier mardi, la fédération camerounaise de football (FECAFOOT) a décidé de modifier l’encadrement technique des Lions Indomptables suite à une réunion du Comité d’urgence. Ainsi, l’entraineur belge Marc Brys et ses adjoints, nommés il y a deux mois, sont remplacés par un staff intérimaire emmené par Martin Ndtoungou Mpile.

Cette décision survient quelques heures après la diffusion sur les réseaux sociaux d’une discussion très houleuse entre Marc Brys et Samuel Eto’o, le président de la fédération camerounaise. Dans une autre vidéo, on voit également le président de la Fecafoot avoir une discussion tendue avec le représentant du ministère des sports, qui voulait apparemment prendre part à cette réunion.

Dans un communiqué publié quelques heures après ces incidents, la FECAFOOT justifie son changement de staff par une longue liste d’éléments comme l’urgence de la préparation des éliminatoires de la Coupe du monde 2026 ou les propos « irrévérencieux » de Marc Brys à l’endroit du Président. La fédération reproche également à Brys son « refus manifeste » d’assister à une première séance de travail le 10 mai, son « refus de communiquer son programme d’entraînement » ou « la publication de la liste des joueurs et l’organisation d’une conférence de presse en violation des procédures de la FECAFOOT ».

Cet événement constitue un nouvel épisode d’une saga qui dure depuis plusieurs semaines. Le sélectionneur Marc Brys se retrouve au cœur d’une lutte de pouvoir entre le ministère des sports et la fédération. Après sa nomination le 3 avril par le ministère des sports, sans l’aval de la Fécafoot, le technicien belge se voit signifier son renvoi le 21 mai par Samuel Eto’o. Le Président est finalement revenu sur cette décision.

C’est dans ce contexte plus que délicat que l’équipe nationale du Cameroun va jouer ses deux prochains matchs de qualification au Mondial 2026 contre le Cap Vert (8 juin) et l’Angola (11 juin).

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!