A la une International

Nigéria : une Grève généralisée paralyse le pays  

FILE PHOTO: Members of the Nigerian Labour Union, holding flags and placards, march during a protest against fuel price hikes and rising costs, in Abuja, Nigeria August 2, 2023. REUTERS/Abraham Achirga/File Photo

Au Nigéria, le principal syndicat du pays a entamé ce lundi 3 juin une grève générale. Ils ont déterré la hache de guerre en paralysant les secteurs clés du pays.

Des coupures d’électricité, la fermeture des principaux aéroports et les écoles, toutes les mesures sont mises en branle pour faire entendre raison aux autorités.

Ils revendiquent une augmentation des salaires et un assouplissement des mesures jugées trop radicales du gouvernement Tinubu. Selon eux, les réformes économiques du président Bola Tinubu, notamment la suppression des subventions aux carburants, ont entraîné une inflation galopante qui n’a jamais été aussi élevée depuis 28 ans.

« Nous exigeons un salaire décent », a déclaré le Nigerian Labour Congress sur X, décrivant ce qu’ils gagnent comme étant un  » salaire de famine ».

Cette paralysie du mouvement syndical intervient après que le président nigérian a, dès les premiers jours de son mandat, interdit les subventions sur le pétrole brut. Ce qui a causé la flambée des prix du transport ainsi que les denrées de première nécessité. À cela s’est ajoutée la dévaluation du Naira pour attirer les investisseurs.

error: Content is protected !!