Flash International

Nigeria: au moins 30 mineurs coincés sous terre depuis quatre jours

Labourers work at a mine believed to contain gold in Minna, Niger State June 23, 2013. Picture taken June 23, 2013. REUTERS/Afolabi Sotunde (NIGERIA - Tags: ENERGY BUSINESS EMPLOYMENT SOCIETY TPX IMAGES OF THE DAY)

L’effondrement d’une mine dans le centre du Nigeria dû à des pluies torrentielles a fait au moins un mort et bloque depuis quatre jours 30 mineurs sous terre.

Selon Abdullahi Baba Ara, responsable de l’agence nigériane des secours (SEMA) de l’Etat du Niger, dimanche soir, des dizaines de personnes employées par une société minière locale travaillaient dans une immense mine dans le village de Galkogo, dans le district de Shiroro, au moment de l’effondrement.

Il précise que « d’après les informations dont nous disposons, plus de 30 mineurs sont coincés dans la mine qui s’est effondrée sur eux alors qu’ils travaillaient à l’intérieur ».

La SEMA indique dans un communiqué qu’« il a été établi qu’une personne était morte et que six personnes grièvement blessées ont été secourues ».

Abdullahi Baba Ara, a déclaré que plusieurs métaux importants sont extraits dans la région comme l’or, le tantale et le lithium. Le nombre exact de mineurs piégés n’est pas connu dans l’immédiat, et les secours n’ont pas pu se rendre dans la zone de l’effondrement en raison de l’insécurité qui règne dans le district de Shiroro.

Il explique que « Nous avions prévu d’aller dans la zone, mais les forces de sécurité nous ont demandé de ne pas le faire en raison de l’insécurité due à la présence de groupes armés ».Shiroro est l’un des nombreux districts de l’État du Niger terrorisés par des groupes armés qui attaquent les villages isolés, pillent et incendient des maisons, et kidnappent les habitants contre des rançons.

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!