A la une Economie

Vers la création de 45 zones économiques spéciales adossées à des centres de formation

Le gouvernement sénégalais ambitionne de créer des zones économiques spéciales adossées à des centres de formation dans 45 départements du pays.

Le ministre explique qu’il s’agit précisément de zones d’agriculture, de fabrication et de stockage de produits, articulées autour de centres de formation, dans 45 départements du pays.

L’annonce est faite par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Serigne Guèye Diop, jeudi, à Diamniadio à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la 11e édition du Salon international pour l’alimentation.

Cet événement se tient en même temps que le 11e Salon international de l’emballage et le quatrième Salon international de beauté cosmétique et de l’hygiène.

Près de 200 exposants participent à ces salons, selon les organisateurs.

Serigne Guèye Diop a félicité les promoteurs de ces salons pour leur « travail de qualité », en ce qui concerne le choix des exposants.

« Les entreprises que j’ai visitées et les hommes d’affaires que j’ai rencontrés, qui sont venus de la Turquie, du Maroc et d’autres pays, ont été à la hauteur des salons. Je suis surtout heureux de leurs innovations. Les organisateurs ont été très innovants […] Nous sommes impressionnés ». Affirme t-il.

Le ministre ajoute que « nous voulons aussi développer le label ‘Made in Sénégal’ et, surtout, faire en sorte que les entreprises du Sénégal, de la région, du Maroc, de toute l’Afrique, et de la Turquie puissent travailler ensemble pour développer des modèles de collaboration, qui permettront de créer des usines un peu partout dans le pays ».

Commentaires

Cliquez ici pour publier un commentaire

error: Content is protected !!