international
Algérie : Le chef d’état-major de l’armée hausse le ton à l’égard des manifestants
11/07/2019
Algérie : Le chef d’état-major de l’armée hausse le ton à l’égard des manifestants


Dans un contexte d’intensification des manifestations depuis le départ d’Abdelaziz Bouteflika, mais aussi de fin de mandat du Président par intérim Abdelkader Bensallah, le chef-d ’état-major général de l’armée algérienne, le général Ahmed Gaid Salah a pris la parole. Il a d’abord répété selon Rfi, que l’armée « était favorable » à l’organisation d’élection présidentielle le « plus rapidement possible », mais aussi Gaid Salah s’est montré « menaçant » à l’égard des manifestants. D’abord contre ceux qui scandent « état civil pas militaire », ensuite, envers les manifestants qui portent des drapeaux berbères, mais aussi, à ceux qui les soutiennent et dénoncent des « prisonniers politiques ». Il qualifie ces gens de « corrupteurs » et réaffirme la mission de l’armée « d’assainir le pays ».

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :