Découvrez 'Culturel', notre nouvelle émission culture

ARTICLE SUIVANT

culture
ABDOULAYE DIOP EFFECTUE UNE VISITE DE COURTOISIE CHEZ EL HADJI MANSOUR MBAYE ET EL HADJI SAMBA DIABARÉ SAMB
06/08/2019
ABDOULAYE DIOP EFFECTUE UNE VISITE DE COURTOISIE CHEZ EL HADJI MANSOUR MBAYE ET EL HADJI SAMBA DIABARÉ SAMB


Le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop, a effectué lundi une visite de courtoisie chez deux ‘’mémoires de nos valeurs culturelles’’, El Hadji Mansour Mbaye, président des communicateurs traditionnels du Sénégal, et El Hadji Samba Diabaré Samb, un virtuose du ‘’xalam’’, rapporte l'Aps
 
"On ne peut pas parler de culture sans parler de notre patrimoine et de nos valeurs culturelles. Et je crois que l’une des mémoires de nos valeurs culturelles, c’est El Hadji Mansour Mbaye", a dit M. Diop lors de sa visite au domicile d’El Mansour Mbaye, à Ouagou Niayes, un quartier de Dakar. 
 
Selon l'Aps, après l’accueil du ministre de la Culture et de la Communication, El Hadji Bécaye Mbaye, le secrétaire général des communicateurs traditionnels, a rappelé les relations entre El Hadji Mansour Mbaye et la famille du guide musulman El Hadji Malick Sy (1855-1922), l’un des propagateurs de la tidjaniya au Sénégal.
 
Abdoulaye Diop a dit qu’il était venu écouter les ‘’conseils’’ d’El Hadji Mansour Mbaye, ‘’un témoin de l’histoire du Sénégal’’.

"C’est normal que le ministre de la Culture que je suis vienne faire une visite de courtoisie au président des communicateurs traditionnels. C’est aussi important de venir écouter (…) un témoin de notre histoire’’, a souligné M. Diop. 
 
Il a évoqué "la finalisation" du projet de loi sur le statut de l’artiste et la sécurité sociale des artistes.
M. Diop, qui était accompagné de son directeur de cabinet, Demba Faye, du directeur des arts, Abdoulaye Koundoul, de son conseiller technique Abdoul Aziz Dieng et d’autres collaborateurs, s’est rendu ensuite au quartier des HLM, chez El Hadji Samba Diabaré Samb, un ‘’trésor humain vivant de l’Unesco’’. 
 
M. Diop, accueilli par la chanteuse Aïda Samb, petite fille du musicien, a souhaité longévité et bonne santé au virtuose du ‘’xalam’’.
 
‘’C’est un geste noble que le ministre de la Culture a fait. Quand on parle de culture du Sénégal, en voici la bibliothèque : El Hadji Samba Diabaré Samb, qui a été élevé par Serigne Mansour Sy (…) El Hadji Samba Diabaré Samb et El Hadji Mansour Mbaye ont habité ensemble quand ils sont venus pour la première fois à Dakar’’, raconte El Hadji Bécaye Mbaye. 
 
Selon Mame Less Thioune, un ancien pensionnaire du Théâtre national Daniel-Sorano, El Hadji Samba Diabaré Samb est à l’origine de la création de l’Ensemble lyrique traditionnel, qu’il a aidé à fonder avec le soutien du premier directeur du Théâtre national Daniel-Sorano, Maurice Sonar Senghor, selon M. Thioune.
copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :