Découvrez 'Culturel', notre nouvelle émission culture
société
Liberté provisoire pour Guy Marius Sagna : pourquoi le Doyen des juges a rejeté la demande
09/08/2019
Liberté provisoire pour Guy Marius Sagna : pourquoi le Doyen des juges a rejeté la demande


Le Doyen des juges a rejeté hier jeudi 8 août, la demande de mise en liberté provisoire introduite par les avocats de Guy Marius Sagna, nous renseigne le journal L’As. A en croire la même source, Le juge a motivé son refus par le fait que l’activiste n’a pas encore été entendu dans le fond du dossier. Par ailleurs, estimant que les faits son graves, il en conclut, toujours selon L’As, que la libération de Guy Marius Sagna pourrait être source de trouble à l’ordre public.

Un argument que la défense ne trouve pas convaincant. « Nous allons faire appel de cette décision et la chambre d’accusation va statuer. La motivation est tirée par les cheveux. Trouble à l’ordre public ! La gravité ou non des faits n’a rien à voir avec la liberté », souligne Me Khoureyssi Ba dans les colonnes du journal L’As. Avant de préciser : « Dans un premier temps, quand ils ont arrêté Guy Marius Sagna, ils se sont rendus compte que l’article 429 du Code pénal n’était pas solide pour ce qu’ils voulaient et ils ont ajouté 139, qui parle de diffusion de fausses nouvelles ».

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :