Découvrez 'Culturel', notre nouvelle émission culture
société
« Nous sommes pour le respect et la libre expression de toutes les croyances » (Thierno Bocoum)
08/09/2019
« Nous sommes pour le respect et la libre expression de toutes les croyances » (Thierno Bocoum)


Le leader du Mouvement Agir est revu sur sa page facebook pour préciser sa pensée suite à un post qu’il avait fait sur l’affaire Sainte Jeanne d’Arc. La déclaration de Thierno Bocoum est publiée in extenso par Intelligences info.

« Chers amis,

Je voudrais attirer votre attention sur le fait que sur cette page s’activent tous les jours des compatriotes sénégalais et africains de toutes les confessions. Nous sommes pour le respect et la libre expression de toutes les croyances.

Ma sortie contre l’interdiction du voile à l’Isja est faite contre une décision d’une administration d’un institut privé d’enseignement laïc qui est d’ailleurs dirigé par une musulmane. Ce n’est donc pas un combat contre une religion dont les valeurs d’ouverture et de respect de l’autre ont bien été campées par le pape François dans l’extrait que j’ai intégré dans mon texte.

Il est important de vous dire en toute honnêteté qu’en ce qui concerne le Sénégal, notre pays, je ne suis pour personne, je ne suis contre personne, je défends une République laïque et démocratique, une nation unie et solidaire.

Dans cette démarche périlleuse. Il peut arriver que j’offense des personnes dans leur perception. Ce n’est nullement mon intention.

Apprenons à débattre dans notre pays. C’est la seule issue pour lever les incompréhensions et ne pas les laisser se fossiliser dans nos cœurs.

Nous avons besoin de nous parler et de savoir déterrer les germes de division.

Je suis pour un Sénégal UN et indivisible. Un Sénégal libre et solidaire. Un Sénégal fort et dépassionné qui se débarrassera de ses goulots sociaux et culturels pour pouvoir aller de l’avant. »

Vive le Sénégal
Vive l’Afrique

Merci

Thierno Bocoum

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :