Découvrez 'Culturel', notre nouvelle émission culture
politique
Affaire des 94 milliards : « La deuxième étape serait peut-être de demander à la justice d’ouvrir une information judiciaire » Cheikh Seck
15/10/2019
Affaire des 94 milliards : « La deuxième étape serait peut-être de demander à la justice d’ouvrir une information judiciaire » Cheikh Seck


La prochaine étape serait peut-être l’ouverture d’une information judiciaire. Telle est la conviction de Cheikh Seck, député BBY et président de la commission d’enquête parlementaire qui a livré vendredi dernier, ses conclusions sur l’affaire des 94 milliards F CFA. Cheikh Seck indique que les membres de l’entité ont terminé leur mission. « La restitution a été faite. Les députés ont pris connaissance du travail en plénière. Nous laissons le peuple sénégalais apprécier par rapport aux importantes déclarations du président du Pastef, Ousmane Sonko. La deuxième étape serait peut-être de demander à la justice d’ouvrir une information judiciaire ou de lui donner une suite pénale. Nous nous réservons, pour le moment, de le faire dans la mesure ou (Sonko) a dit qu’il a été entendu par le Doyen des juges. Pour le moment, nous gardons le rapport en stand-by. Si la justice nous demande de lui remettre le rapport, on le fera », déclare le responsable socialiste. Qui rappelle qu’après l’audition des différents acteurs (31 personnes), il ressort du rapport qu’aucun détournement n’a été noté. 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :