ALERTE COVID-19 : Pas de festivités du Nouvel An à Rio de Janeiro cette année (Maire)
Le coin santé

Mauvaise hygiène bucco-dentaire,gare aux troubles cardiaques

05/09/2017
Mauvaise hygiène bucco-dentaire,gare aux troubles cardiaques


Outre l’aspect esthétique et l’importance d’avoir une bonne haleine, prendre bien soin de sa bouche et de ses dents est devenu indispensable pour se prémunir de complications sérieuses telles que les troubles cardiaques ou les AVC. Explications.

Et si notre bonne santé dépendait finalement de l’attention que nous donnons à nos dents…Dite comme ça, cette affirmation peut paraître péremptoire, mais de plus en plus d’études tendent à montrer que l’hygiène bucco-dentaire est un élément incontournable du bien-être. La négliger peut conduire à des complications souvent dramatiques. À ce propos, une étude américano-japonaise, menée en février 2016 par des chercheurs de l’Université de Louisville, a révélé qu’une bactérie présente dans la bouche pourrait favoriser les accidents vasculaires cérébraux (AVC) hémorragiques. «Cette bactérie est de type streptococcus mutant et est contenue dans la salive. Ces molécules inflammatoires passent dans le sang et influencent l'aggravation de certaines maladies. Cette bactérie peut donc se fixer aux vaisseaux et favoriser les risques de rupture d'anévrisme», révèle l’étude. En effet, les personnes qui souffrent de gingivite, une inflammation des gencives causée par des bactéries ou dans le langage commun des plaques, ont de fortes chances de développer des troubles cardiaques. «Une personne qui souffre de gingivites non soignées finira, avec l’âge, par développer une parodontite, une maladie infectieuse, analyse Francis Hartmann, Professeur d’Odontologie et de Neurophysiologie.

L’inflammation qui, au départ, touchait seulement la gencive va gagner tout le tissu, y compris osseux, autour de la dent. Lorsqu’elle est chronique, la parodontite est associée à une inflammation prolongée, dont les effets négatifs affectent tout l’organisme et qui peut se traduire par une augmentation du risque de maladies cardiovasculaires ». La parodontite, qui est une infection qui occasionne très souvent une perte des dents, touche 15 à 20 % des adultes de la population mondiale. Or l’édentation, en elle même, est très dangereuse pour la santé. «Une étude menée par des neurologues coréens a mis en lumière les graves conséquences de l’édentation sur la santé, analyse le Pr Hartmann. En étudiant le cerveau de patients sains et de patients souffrant de graves problèmes dentaires, à partir de sept dents manquantes, ils ont observé une transformation totale de la substance blanche du cerveau, ainsi que des infarctus cérébraux à répétition». D’autres maladies chroniques de longue durée, de type cardiaque ou diabète, ont aussi un lien avec les pathologies dentaires et une hygiène bucco-dentaire déficiente. Les dents ont même un impact sur le bon fonctionnement des poumons. Selon des chercheurs de la Virginia Commonwealth University, dont l’étude a été présentée lors du congrès annuel des sociétés nationales d’infectiologie le 30 octobre dernier: prendre soin de sa bouche et de ses dents diminuerait de 86% le risque de développer une pneumonie bactérienne. Devant ce phénomène, de plus en plus de campagnes de sensibilisation sont aujourd’hui lancées dans le monde afin que s’opère une vraie prise de conscience de la nécessité d’avoir une bonne santé dentaire. Dans une étude publiée l’année dernière, l’Organisation mondiale de la Santé avait identifié la mauvaise alimentation, le tabagisme et l’usage d’alcool comme des habitudes à bannir

Consulter régulièrement un dentiste

Mais outre ces alertes, il convient surtout de prendre précautionneusement soin de sa bouche en respectant scrupuleusement un certain nombre de principes d’hygiène, comme celui de prendre rendez-vous régulièrement avec son dentiste. Cela doit commencer dès la plus tendre enfance puisque l'Ordre des dentistes rappelle qu'un enfant qui a une bonne santé bucco-dentaire évite l'apparition de plusieurs maladies buccales qui peuvent affecter la croissance, le sommeil et les performances scolaires des jeunes enfants en développement. Les spécialistes préconisent, également, un brossage systématique des dents, deux minutes, deux fois par jour, matin et soir avec de préférence un dentifrice fluoré. Il est également important de procéder à un détartrage tous les six mois. Autre geste très important et qui est malheureusement très souvent négligé : le brossage de la langue. La langue est souvent chargée de bactéries et il est fortement recommandé des bains de bouche à base de fluor et de menthol pour la débarrasser de ces impuretés. La mastication d'un chewing-gum pendant 20 minutes après chaque prise alimentaire est également indiquée pour avoir une bonne santé des dents. Enfin, précaution basique à respecter : beaucoup s’hydrater et ne pas hésiter à concocter des infusions de menthe.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :