Découvrez 'Culturel', notre nouvelle émission culture
Environnement
Changement climatique : pourquoi la mobilisation en Afrique ne se fait pas sentir
22/10/2019
Changement climatique : pourquoi la mobilisation en Afrique ne se fait pas sentir


 

L'Afrique fait face à d'importantes et néfastes conséquences du changement climatique. Pour preuve, l'ONU a relevé une forte augmentation des inondations, des risques d'insécurité alimentaire généralisée, et des pertes économiques majeures. Toutefois, au moment où, partout à travers le monde, les militants écologiques et autres membres de la société civile se mobilisent pour dénoncer l’inaction des gouvernants contre la crise climatique, l’Afrique a toujours du mal à faire entendre sa voix. Et pourtant, elle l’une des principales victimes.

En tous les cas, la sensibilisation reste encore faible. Ce que confirme d’ailleurs une étude de l’institut de recherche Afrobaromètre citée par l’AFP. Elle révèle qu’au mois d’août quatre Africains sur dix n'avaient jamais entendu parler du changement climatique.

Au cours de la conférence Climate Chance qui s'est tenue cette semaine à Accra, note toujours l’AFP, des centaines de militants, de responsables gouvernementaux locaux et des investisseurs privés du continent, particulièrement d'Afrique de l'Ouest, se sont rencontrés pour tenter d'adopter une marche à suivre commune. L’Afrique ne produit qu'une infime fraction des émissions mondiales de gaz à effet de serre et la lutte contre le changement climatique est souvent perçue comme un problème concernant les habitants des économies développées.

Pour l'ancien ministre béninois de l'Environnement, Luc Gnacadja, qui était présent à ce sommet, le manque d'accès à l'information et à la sensibilisation sont les problèmes majeurs en Afrique.

Il note aussi qu'en Afrique, où la question du respect des aînés reste un sujet tabou, les jeunes n'ont pas la même voix que dans les pays occidentaux.

"Ils ne peuvent pas simplement parler comme Greta Thunberg", explique-t-il à l'AFP. "Ils ne peuvent pas s'avancer et lancer +Comment avez vous osé?+ en parlant à la génération au dessus d'eux", relève l'ex-ministre.

 

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :