Découvrez 'Culturel', notre nouvelle émission culture
faits divers
Abdou Elinkine Diatta tués par des hommes armés à Mlomp
28/10/2019
Abdou Elinkine Diatta tués par des hommes armés à Mlomp


Le porte-parole du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc), Abdou Elinkine Diatta a été tué par des hommes armés non encore identifiés, hier vers dix heures selon le quotidien national le Soleil. Le meurtre a eu lieu à Mlomp, son village natal, situé dans le département de Bignona, à quatre-vingt kilomètres, à l’Ouest de Ziguinchor. Abdou Elinkine Diatta s’était autoproclamé secrétaire général du Mouvement des forces démocratiques de Casamance, après la mort d’Abbé Diamacoune Senghor, en 2007. Il participait à une cérémonie d’installation de Vieux Boubacar Diatta, un de ses parents, comme guérisseur qui a fini de faire ses preuves à Mlomp et environs, lorsque des hommes à bord de motos et puissamment armés ont fait irruption, tirant aveuglement sur la foule. L’ancien homme de confiance d’Abbé Diamacoune Senghor sera tué sur le coup, ainsi que son parent guérisseur. Trois autres personnes ont été gravement blessées et acheminés d’urgence dans les structures sanitaires de Bignona et de Ziguinchor. Les assaillants ont par la suite disparus dans la nature. L’attaque est considérée à Ziguinchor comme « un règlement de compte entre différents éléments du Mfdc ».

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :