Découvrez 'Culturel', notre nouvelle émission culture
economie
Cape Town : Le Sénégal présent pour « promouvoir son potentiel pétrolier et gazier » (Ministre)
06/11/2019
Cape Town : Le Sénégal présent pour « promouvoir son potentiel pétrolier et gazier » (Ministre)


Pour la première fois, le Sénégal s’essaie à la technique des « Licensing round » avec le lancement hier du processus de recherche de partenaires pour l’exploitation de douze blocs d’hydrocarbures, renseigne le Soleil. Avec le ministre des Energies et du Pétrole, Mouhamadou Makhtar Cissé, la délégation sénégalaise présente à Cape Town à l’Africa Oil Week (Semaine africaine du pétrole) a officiellement lancé le processus qui aboutira en juillet prochain, à la signature de nouveaux contrats dits permis de recherche d’hydrocarbures. Un exercice désormais obligatoire en lieu et place des contrats directs, depuis la nouvelle loi portant Code pétrolier. « Nous ne sommes pas là pour signer quoi que ce soit mais pour présenter la carte postale de notre pays et promouvoir notre potentiel pétrolier et gazier en informant l’industrie de notre volonté de lancer un appel d’offres pour l’exploitation de 12 blocs libres » a déclaré M. Cissé.

Pour accomplir cette mission qui a débuté à Cape Town, le Sénégal devra marquer sa présence dans un cycle de conférences internationales notamment à Londres, à Houston et à Dakar avant de déclencher l’acquisition des cahiers de charge par les compagnies en début février 2020. Deux majors, l’américain Exxon Mobile et la Chinoise Cnooc, ont déjà tapé à la porte du Sénégal et ont été reçus par Mouhamadou Makhtar Cissé. « Sur la base des retours que nous avons, nous estimons que le dossier du Sénégal est bien apprécié. En témoignent les nombreuses audiences qui nous sont demandées et les rencontres bilatérales que nous avons tenues », a soutenu M. Cissé entouré des équipes de Petrosen, du Cos Petrogaz et de la Sar. 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :