logo intelligences
logo intelligences
ALERTE COVID-19 : Un nombre record de contaminations dans le monde en une journée
politique
Relance du secteur ferroviaire : Abdoul Mbaye applaudit...mais lance une pique contre le TER
14/01/2020
Relance du secteur ferroviaire : Abdoul Mbaye applaudit...mais lance une pique contre le TER


Un financement annuel de l’ordre de 50 milliards de francs Cfa sera investi dans la mise en œuvre de projets structurants du chemin de fer, avait indiquéle secrétaire d’Etat au Réseau ferroviaire, Mayacine Camara.‘’Nous avons une vision en trois axes stratégiques devant entraîner 13 projets structurants qui mailleront tout le territoire national avec plus de 2070 km des nouvelles lignes, pour un engagement annuel de 50 milliards de francs Cfa, soit un investissement de 0,9 du PIB annuel’’, a-t-il notamment dit. Il est question de parvenir à l’horizon 2035 à faire en sorte d’assurer la desserte pour 75 % de la population sénégalaise, impliquant la création d’environ 180 mille emplois durant la phase de mise en œuvre des projets d’infrastructures, a détaillé le secrétaire d’Etat chargé du Réseau ferroviaire. Parmi les objectifs poursuivis par cette nouvelle politique ferroviaire, figure le transport à terme de 2,5 millions de passagers, 24, 2 millions de tonnes de fret chaque année.

Cette relance du secteur ferroviaire a été saluée par Abdoul Mbaye, Président de l'Alliance pour la Citoyenneté et le travail, qui en a également profité pour égratigner le projet du Train Express Régional. Enfin un projet structurant comme le réclame le programme ACT. Le rail du Sénégal sera réhabilité. 2,5 fois plus cher que le TER il concernerait 41 fois plus de kilomètres. Il est temps de reconnaître l’erreur monumentale du TER de Macky Sall et d’en dire toute la vérité", a déclaré l'ancien Premier ministre sur son compte Twitter. 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :