logo intelligences
logo intelligences
ALERTE COVID-19 : Un nombre record de contaminations dans le monde en une journée

ARTICLE PRECEDENT

ARTICLE SUIVANT

cultureFestival de Cannes: Spike Lee prochain président du jury
international
Sommet de Pau : le G5 Sahel et la France souhaitent renforcer la coopération militaire
14/01/2020
Sommet de Pau : le G5 Sahel et la France souhaitent renforcer la coopération militaire


La France et les pays du G5 Sahel (Niger, Tchad, Mauritanie, Burkina Faso, Mali), réunis lundi 13 janvier, en Sommet à Pau, dans le sud-ouest de la France, ont décidé de renforcer leur coopération militaire face à la recrudescence des attaques jihadistes, selon une déclaration commune. Les Présidents du G5 Sahel, réunis à l’initiative d’Emmanuel Macron, ont, par ailleurs, « exprimé le souhait de la poursuite de l’engagement militaire de la France au Sahel », une réponse à la montée d’un sentiment antifrançais qui était réclamée par Paris. Le Président Macron a annoncé l’envoi de 220 soldats supplémentaires au Sahel pour renforcer la force militaire française Barkhane qui combat les jihadistes dans la région. « J’ai décidé d’engager des capacités de combats supplémentaires. Ainsi, 220 militaires viendront renforcer les troupes de Barkhane » (qui compte déjà 4500 hommes), a-t-il déclaré à l’issue de la rencontre.

Pour coordonner leurs actions, le Président français et ses homologues africains ont, en outre, convenu de mettre en place « un nouveau cadre politique, stratégique et opérationnel » baptisé « Coalition pour le Sahel » et rassemblant le G5 Sahel, la force Barkhane et les pays partenaires. Ils ont, en particulier, décidé de « concentrer immédiatement leurs efforts militaires, « sous le commandement conjoint de la Force Barkhane et de la Force conjointe du G5 Sahel », dans la zone des trois frontières » (Mali, Burkina, Niger), où se sont concentrées les attaques ces derniers mois, en ciblant en priorité le groupe État islamique dans le grand Sahara (Eigs).  Le futur groupement de forces spéciales européennes, dénommé Takuba, s’intégrera dans ce commandement conjoint. Un nouveau Sommet associant les États du G5 Sahel et la France se tiendra en juin 2020 à Nouakchott, conclut la déclaration.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :