Découvrez 'Culturel', notre nouvelle émission culture
politique
Macky Sall plaide pour un « conseil de sécurité plus inclusif »
14/01/2020
Macky Sall plaide pour un « conseil de sécurité plus inclusif »


Le président de la République Macky Sall a souligné ce 13 janvier à Dakar l’urgence de rendre le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies « plus inclusif », en vue d’arriver à une meilleure gouvernance mondiale. Il s’exprimait lors de la réunion de la huitième rencontre ministérielle du comité des 10 chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (C-10) sur la réforme du Conseil de sécurité des Nations unies.

Selon Macky Sall, une représentation « plus équilibrée donnerait à l’Afrique un surcroît d’autorité et de légitimité en tant que garant du système de sécurité ». Le Président Sall indique qu’il est urgent et légitime de rendre le Conseil de sécurité des Nations unies « plus inclusif dans sa composition et plus démocratique dans son fonctionnement pour une meilleure gouvernance mondiale ». L’assemblée ministérielle du Comité des chefs d’Etat et de gouvernement (C-10), instituée en 2005, est composée de 10 pays, à savoir l’Algérie, la Guinée Equatoriale, le Kenya, la Libye, la Namibie, l’Ouganda, la République du Congo, le Sénégal, la Sierra Leone et la Zambie, soit deux par sous-région.

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :