logo intelligences
logo intelligences
ALERTE COVID-19 : Paris : Anne Hidalgo souhaite rendre le masque obligatoire dans certains espaces publics

ARTICLE PRECEDENT

ARTICLE SUIVANT

sociétéLa Pêche : un secteur à problème
Le Zapping d'Intelligences
« Un accès égal à la prévention, au diagnostic et aux soins du cancer, peut sauver des vies » (Dr Fatma Guenoune)
04/02/2020
« Un accès égal à la prévention, au diagnostic et aux soins du cancer, peut sauver des vies » (Dr Fatma Guenoune)


Le 4 février de chaque année, à l’instar de la communauté internationale, le Sénégal a célébré la journée mondiale pour la lutte contre le cancer.  « Cette journée nous permet à tous de manifester notre soutien et d’élever notre voix collective pour prendre des mesures personnelles et de demander à nos gouvernements de faire davantage dans la lutte contre le cancer », a déclaré Fatma Guenoune, la présidente de la Ligue sénégalaise contre le cancer (LISCA). Elle s’exprimait ainsi lors d’une conférence de presse dans le cadre de la célébration de la journée contre le cancer au Service national de l'éducation et de l'information pour la sante (SNEIPS) de Grand-Yoff.

Deuxième cause de mortalité après les maladies cardiovasculaires, le cancer est devenu un problème majeur de santé publique au Sénégal. En effet, selon Fatma Guenoune, il y a 10549 nouveaux cas de cancer avec 7571 personnes qui meurent chaque année du cancer. Une maladie coûteuse et qui constitue un réel fardeau pour les familles. « Le cancer appauvrit les familles. C’est la raison pour laquelle il y a une forte volonté politique du chef de l’Etat qui est déjà monté au créneau pour qu’on renforce la sensibilisation même si aujourd’hui l’Etat met des moyens dans ce sens », a rassuré Dr Marie-Khémesse Ngom, directrice générale de la Santé.

Elle a aussi rappelé les mesures importantes prises par le gouvernement du Sénégal, à travers le Ministère de la Santé et de l’Action sociale, notamment la gratuité de la chimiothérapie de tous les cancers depuis 2018. La prévention primaire et secondaire, le développement des ressources humaines, la détection précoce, entre autres, sont parmi les axes stratégiques de lutte contre le cancer.

Un accès égal à la prévention, au diagnostic, au traitement et aux soins du cancer peut sauver des vies, a fait savoir Dr Guenoune. « En sensibilisant le public, les politiques, en leur faisant comprendre que le cancer, nous réduisons la peur, améliorons la compréhension et modifions les comportements ainsi que les attitudes, nous pourrons passer à l’action. Plusieurs vies pourraient être sauvées chaque année en mettant en œuvres des stratégies appropriées en matière de ressources pour la prévention, le diagnostic précoce et le traitement », a préconisé la présidente de la LISCA, Dr Fatma Guenoune.

Selon elle, il est temps de prendre un engagement personnel d’où la campagne « Je suis, je vais », qui est un appel à l’action stimulante qui incite à l’engagement personnel et représente le pouvoir et l’impact de l’action. La journée mondiale pour la lutte contre le cancer est une campagne pour inspirer le changement. Une campagne s’étendant sur plusieurs années, dit-elle, offre une opportunité de créer un impact à long terme en augmentant un engagement destiné au public, plus d’opportunités pour susciter une conscience internationale et des actions ayant pour objectif d’avoir un réel impact.  

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :