logo intelligences
logo intelligences
ALERTE COVID-19 : Covid-19 : « La piste du Pr Raoult est à confirmer » (médecin)
société
Un collectif propose une écluse pour contenir la brèche de Saint-Louis
24/02/2020
Un collectif propose une écluse pour contenir la brèche de Saint-Louis


Le collectif citoyen pour la sauvegarde et la réhabilitation de la Langue de Barbarie et de l’Ile de Saint-Louis propose l’aménagement d’une écluse pour apporter des solutions aux problèmes engendrés par l’ouverture d’une brèche dans cette zone, informe l’APS. S’exprimant dimanche lors d’un colloque initié par l’imam Mouhammedou Abdoulaye Cissé, khalife de Serigne Mame Madior Cissé, sur le thème « La brèche de Saint-Louis : actions imminentes », l’expert Cheikh Tidiane Seck, coordonnateur du comité scientifique dudit collectif a exposé les solutions préconisées par cette structure.

Il a évoqué une étude réalisée par le collectif, de concert avec des partenaires hollandais, laquelle propose de mettre en place un exutoire sur 200 mètres de large, soit une écluse, pour permettre aux pirogues et embarcations de passer sur cette partie du fleuve ver la mer, sans danger. Cheikh Tidiane Seck estime que la fermeture de la brèche serait la pire des solutions, bien que son ouverture en 2003, pour parer aux inondations auxquelles Saint-Louis était confronté, « a occasionné plus de mal que de bien ». Historiquement située sur une île fluviale (pour la partie coloniale) et sur une portion de la Langue de Barbarie (pour les quartiers de pêcheurs), Saint-Louis est la ville la plus menacée d’Afrique par la montée des eaux.

Selon le coordonnateur de son comité scientifique, le collectif citoyen pour la sauvegarde et la réhabilitation de la Langue de Barbarie et de l’Ile de Saint-Louis propose également le dragage et le balisage de cette zone pour permettre aux pêcheurs de faire la traversée de la brèche avec sécurité. Des solutions existent aux problèmes engendrés par la brèche, mais cela « demande du temps, pour régler définitivement le problème de la brèche », a dit Cheikh Tidiane Seck, en présence notamment de plusieurs imams et oulémas et d’autorités locales.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :