logo intelligences
logo intelligences
ALERTE COVID-19 : Plus de 397.000 morts dans le monde
Le coin santé
Les nouveaux sites de prise en charge de malades ouverts à Dakar
31/03/2020
Les nouveaux sites de prise en charge de malades ouverts à Dakar


 

Avec le nombre de cas déclarés positifs qui grimpe au fil des jours, la question de la capacité de prise en charge par les structures sanitaires se pose avec acuité. En plus du centre de traitement de l’hôpital Fann, le centre de Darou Marnane à Touba et l’extension de l’hôpital de Diamniadio, d’autres devraient être érigés comme l’a avait souligné au tout début de la crise par el ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr.

C’est dans cet ordre d’idée que le docteur Abdoulaye Bousso, directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaire (COUS), a annoncé lors du point quotidien du ministère sur l’évolution de l’épidémie lundi 30 mars, que l’ouverture supplémentaire de sites de prise en charge de patients atteints du coronavirus, notamment à Dakar est en cours.

Ainsi, il indique qu’en plus de ces derniers, "il y a l’Hôpital principal de Dakar qui est déjà prêt, le Centre hospitalier de Malte qui a gracieusement mis à la disposition du ministère cet hôpital, il y a aussi une clinique privée, celle du Golf qui a des capacités pour la prise en charge".

Selon lui, la politique d’élargissement de l’offre de soins a été faite en tenant compte de la résilience du système de santé. "Il s’agit de faire de sorte que des structures ne soient pas fermées. Ce sont des lits additionnels qui ne gênent pas le fonctionnement actuel de nos structures de santé", a fait savoir le Dr Bousso. Avant de souligner que ces nouveaux sites de prise en charge allaient s’ajouter aux sept déjà fonctionnels à travers le pays

"A Dakar, rappelle le directeur du COUS, nous avons le Service des Maladies Infectieuses et Tropicales de Fann, l’Hôpital d’Enfants de Diamniadio et le site de Dalal Diam. Un quatrième qui vient d’être ouvert est celui de réanimation de Fann qui accueille les deux cas graves. Il a une capacité de dix lits".

Les régions n’étant pas en reste, "il y a trois autres sites, à savoir Touba, Ziguinchor et maintenant Saint-Louis, avec le cas qui a été détecté à Richard-Toll", conclut-il.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :