logo intelligences
logo intelligences
ALERTE COVID-19 : 81 cas positifs dont 2 importés
Le coin santé
Caillot sanguin : le symptôme inquiétant du Covid-19 
12/05/2020
Caillot sanguin : le symptôme inquiétant du Covid-19 


La pandémie du covid-19 continue sa progression. Les symptômes eux, se multiplient. Nous sommes aujourd’hui très loin des signes classiques comme la grippe, la fièvre, la toux sèche ou encore la perte de l’odorat. De jeunes patients ont même développé des crevasses à l’orteil après avoir contracté le virus. le tout dernier en date est la formation de caillot sanguin dans les vaisseaux. Et celui-ci semble particulièrement inquiétant puisqu’il entraine la mort presque dans tous les cas.

Selon une définition du site ressourcesanté, les caillots de sang sont des masses semi-solides et visqueuses composées de cellules sanguines. Leur formation est une réaction normale de l'organisme à la suite d'une lésion dans un vaisseau sanguin. Ils servent principalement à colmater la fuite et à prévenir l'hémorragie. La même source informe que les caillots qui obstruent la circulation sanguine sont les principaux responsables de la plupart des accidents vasculaires cérébraux et crises cardiaques. Ils peuvent également endommager d'autres organes.

Dans le cas de la maladie du Covid-19, la plupart des patients qui en ont succombé, ont développé ce symptôme. Certains patients qui ont contracté le virus, ont du se faire amputer car ils avaient développé une phlébite(lorsque les caillots se forment dans les veines). Le docteur Shari Brosnahan, réanimatrice spécialiste des poumons, cité par l’AFP a expliqué que ce symptôme est  aussi observé chez des patients relativement jeunes. Elle a indiqué que l’un de ses patients,dans la quarantaine,  actuellement hospitalisé , risque d’être amputé d’une main car « les doigts peuvent souvent développer une gangrène sèche »

Dans d’autres cas, lorsque le caillot se localise dans les poumons, le malade développe une embolie pulmonaire. Il y a également des risques de crise cardiaque quand il est localisé dans le cœur  et d’AVC  si c’est le cerveau.

Selon les médecins, les complications de ces caillots de sang sont une complication fréquente du Covid-19. « C’est comme une tempête de caillots de sang », explique Behnood Bikdeli, un cardiologue de quatrième année à l’Université Columbia à New York. Toute personne atteinte d’une maladie grave,  risque de développer des caillots, mais les patients hospitalisés atteints de COVID-19 semblent plus vulnérables, même chez ceux qui n’avait aucun facteur de risque aggravant de la maladie.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :