logo intelligences
logo intelligences
ALERTE COVID-19 : 81 cas positifs dont 2 importés
Le coin santé
Covid-19 : Pourquoi les diabétiques sont les plus vulnérables
13/05/2020
Covid-19 : Pourquoi les diabétiques sont les plus vulnérables


Une nouvelle étude permet de comprendre pourquoi les diabétiques sont particulièrement vulnérables face à la pandémie du coronavirus. 

  par des chercheurs de l’université de Wuhan en Chine, a révélé que le COVID-19 augmente le métabolisme du glucose,  en alimentant la surproduction de cellules immunitaires, un phénomène connu sous le nom de «tempête de cytokines».

Cette découverte jette un nouvel éclairage sur les raisons pour lesquelles,les diabétiques sont plus vulnérables à la pandémie mortelle.

Le Dr Shi Liu, co-auteur de l’étude, a déclaré : « nous croyons que le métabolisme du glucose contribue à différents résultats du COVID-19. La grippe et le COVID-19 peuvent provoquer une tempête de cytokines.  Les patients du Covid-19 atteints de diabète ont montré une mortalité plus élevée. Les maladies comme le COVID-19 et la grippe peuvent être mortelles en raison d’une réaction excessive du système immunitaire de l’organisme », explique-t-il

Le résultat publié dans Science Advances est basé sur des expériences réalisées avec des souris. Les rongeurs de laboratoire ayant reçu de la glucosamine (supplément de sucre),  ont produit des niveaux beaucoup plus élevés de cytokines inflammatoires que ceux qui n’en ont pas reçus.

De plus, les chercheurs ont analysé les taux de glucose dans des échantillons de sang de patients atteints de grippe et de personnes en bonne santé. Ces données ont été recueillies auprès de volontaires, lors d’examens physiques dans deux hôpitaux de l’Université de Wuhan entre 2017 et 2019.

On a ainsi identifié une voie chimique qui désigne  le glucose comme jouant un rôle essentiel dans les tempêtes de cytokine déclenchées par le virus de la grippe. Le Dr Liu a indiqué que  « le glucose est un nutriment majeur qui alimente les activités métaboliques cellulaires. Le métabolisme du glucose et le réseau de signaux cytokines inflammatoires évoluent  ensemble. Néanmoins, on ne sait toujours pas si les deux systèmes interagissent entre eux pendant l’infection par la grippe ». Il a par ailleurs ajouté que dans l’étude, « nous avons identifié un mécanisme précédemment non décrit de la tempête de cytokine régulée par la grippe, dans laquelle elle induit la tempête de cytokine en augmentant le métabolisme du glucose. »

Les cytokines sont de petites protéines libérées par de nombreuses cellules différentes dans le corps, y compris celles du système immunitaire où elles coordonnent la réponse du corps contre l’infection et déclenchent l’inflammation.

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :