bannière
bannière
ALERTE COVID-19 : 12 nouveaux cas positifs, 72 guéris, aucun décès enregistré ce vendredi
société
Propagation du coronavirus : pourquoi la jeunesse a un rôle déterminant à jouer
07/08/2020
Propagation du coronavirus : pourquoi la jeunesse a un rôle déterminant à jouer


Pour l’Organisation mondiale de la santé, les jeunes pourraient jouer un rôle déterminant dans la lutte contre le coronavirus.

Les temps chauds et les vacances sont propices aux activités de plein air et de jouissance, très prisées par les jeunes notamment. Mais l’agence onusienne appelle ces derniers à faire preuve de responsabilités afin d’éviter la propagation de la maladie. « Les jeunes ont une énorme opportunité de réduire la transmission par leurs comportements » a indiqué Mike Ryan, responsables des urgences à l’Oms lors d’une discussion en ligne. L’épidémiologiste a ajouté qu’ils «doivent aussi prendre conscience qu’ils ont une responsabilité. Posez-vous cette question : ai-je vraiment besoin d’aller à cette fête ?»

Si l’organisation insiste sur cette couche de la population, c’est aussi parce que dans plusieurs pays, il a été rapporté que plusieurs d’entre eux ont été vecteurs de transmission du virus. Ainsi, lors d’une fête organisée le 18 juillet dernier à Saint-Malo, 25 jeunes ont été contaminés. Ignorant leur état sérologique, ils ont à leur tour, créé une autre vague de contamination, lors d’une seconde soirée.

De plus, selon Mike Ryan, les jeunes se montrent souvent réticents à donner leurs coordonnées qui pourraient permettre de les retracer en cas de contamination. Un geste pourtant essentiel pour sauver des vies.  « C’est difficile mais nécessaire pour arrêter le virus » a-t-il souligné avant de préciser que « si la transmission communautaire est élevée, tout le monde est à risque.»

Selon Maria Van Kerkhove, responsable technique de la cellule chargée de la gestion de la pandémie à l'OMS, les études avaient montré qu'un petit nombre de personnes infectées étaient responsables de la grande majorité de la propagation. « On estime qu'entre 10 et 20% de tous les cas sont responsables d'environ 80% des événements de transmission ».

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :