bannière
bannière
ALERTE COVID-19 : Coronavirus : le chef de la diplomatie allemande en quarantaine
culture
Une exposition d’une quarantaine d’œuvres d’art nouvellement acquises par l’Etat
10/09/2020
Une exposition d’une quarantaine d’œuvres d’art nouvellement acquises par l’Etat


Le comité sectoriel arts visuels a exposé mardi une quarantaine d’œuvres d’art au siège de la Biennale de l’art africain contemporain de Dakar, donnant un aperçu des 104 œuvres d’art de 93 artistes visuels sénégalais, acquises pour le compte du domaine privé artistique de l’Etat, dans le cadre du Fonds Force Covid-19, destiné à lutte contre la pandémie de coronavirus, rapporte l’APS.  Les toiles et techniques artistiques ‘’diverses’’ ont été réceptionnées par le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop, en présence de quelques artistes, de membres du comité de sélection présidé par Rémi Sagna, et de la secrétaire générale de la Biennale, Marième Ba. 

 "Après avoir vu toutes les œuvres, nous sommes revenus à une sélection œuvre après œuvre. Ce que l’on a mis plus en avant, c’est à la fois la qualité du travail et l’originalité des techniques utilisées. Pour nous, entrer dans la collection privée de l’Etat était un privilège, une reconnaissance de la qualité du travail et du parcours’’, a affirmé M. Sagna. 

Ces œuvres composées de peintures, de sculptures, de photographies, de sous-verre, etc., portent la signature de célèbres artistes dont Soly Cissé, El Hadji Sy, Touré Mandémory, Mamadou Touré Béhan, Félicité Codjo, Germaine Anta Gaye, Mbaye Babacar Diouf et Kiné Aw.  S’y ajoutent des artistes qui se révèlent à savoir Fally Sène Sow et Abdoulaye Ka, lauréat du Prix du président de la République au 10e Salon national des arts visuels, etc. "Il y a des œuvres connues, des gens dont on peut facilement reconnaître le travail, mais parmi les sélectionnés, il y a des surprises’’, a fait remarquer le peintre Viyé Diba. Il souligne le travail du peintre Serigne Tacko Ndiongue, une toile sur la problématique des talibés (élèves coraniques) peinte ‘’avec audace’’, la sculpture de bois mort assagi par le temps, avec ses poissons en fil de fer rouillés, une œuvre de Moussa Sakho. 

 

 

 

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :