bannière
bannière
ALERTE COVID-19 : Coronavirus : le chef de la diplomatie allemande en quarantaine
société
Inondations à Dakar : et si l'aménagement urbain était le véritable problème
11/09/2020
Inondations à Dakar : et si l


Depuis le début de la semaine, Dakar  subit des inondations très importantes aux conséquences dévastatrices. Le tout est causé par des pluies diluviennes. Dans la seule nuit du 5 au 6 septembre, il est tombé l'équivalent d'une année de précipitations sur la ville. Résultats, des milliers de personnes se retrouvent sans domicile, et l'on compte au moins six morts dans tout le pays. La situation est d'autant plus inquiétante que les météorologues prévoient encore de la pluie pour la fin de semaine.

Outre la problématique de la forte pluviométrie, c'est la question de l'assainissement etdu plan d'urbanisme de Dakar et notamment de la banlieue qui pose problème. "Au delà de la construction d'ouvrages d'assainissement, c'est la problématique du changement climatique en lien avec l'urbanisation galopante qui se pose, avait ainsi expliqué Abdou Latif Coulibaly, porte-parole du président Macky Sall dans une tribune publiée lundi par le quotidien Le Soleil. 

Il pointe du doigt également "la macrocéphalie de Dakar" qui concentre plus du cinquième des 16 millions de Sénégalais et "l'occupation" par les populations des zones inondables.

Plus que le changement climatique c'est la question de l'aménagement urbain qui a été agitée parbeaucoup d'observateurs. "Au Sénégal, les dégâts causés par les eaux sont considérables et sans rapport avec un quelconque changement climatique. Tout est problème d'aménagement urbain et rural à la portée du pays : il suffit de donner plus de moyens à l'Office national d'assainissement (ONAS)."

Lors de son discours d'investiture, le 24 février 2019 dernier, le Président de la République, Macky Sall, avait d'ailleurs soulevé cette problématique comme l'une de ses priorités. Il déclarait "mettre fin à l'encombrement urbain, à l'insalubrité, aux occupations illégales de l'espace public et aux constructions anarchiques dans des zones inondables". Des difficultés auxquelles sont confrontées de nombreuses villes sénégalaises.

Lors du Conseil des ministres, le gouvernement a établi un nouveau plan de lutte axé sur le renforcement des ouvrages d’assainissement dans la banlieue avec la mise en œuvre des orientations du Plan directeur de drainage (Pdd) des eaux pluviales de Guédiawaye et Pikine, mais également la réalisation d’ouvrages structurants dans les régions les plus touchées par le phénomène.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :