bannière
bannière
ALERTE COVID-19 : 6 nouveaux cas positifs, 121 guéris, aucun décès enregistré
Santé
Les nouvelles révélations alarmistes de l’OMS
17/09/2020
Les nouvelles révélations alarmistes de l’OMS


Alors que la vie semble reprendre son cours dans plusieurs pays du monde, laissant entrevoir la fin de l’épidémie de coronavirus, apparue en Chine en décembre dernier, un des experts de l’Organisation mondiale de la santé(OMS) a indiqué que la maladie n’en est qu’à ses débuts. « Ceci est bien pire que toutes les sciences-fictions sur les pandémies », a déclaré David Nabarro devant la commission des Affaires étrangères du Parlement britannique. « C’est vraiment sérieux, nous n’en sommes même pas à mi-chemin. Nous en sommes encore au début », a affirmé Nabarro  cité par l’agence britannique Press Association.

L’expert se fie notamment aux nombres de cas qui repartent relativement en hausse dans des pays comme l’Inde, qui, en seulement onze jours, a enregistré un million de nouvelles contaminations.  Selon le ministère indien de la Santé cité par l’AFP, la Covid-19 a fait 82 066 morts en Inde depuis le début de l’épidémie, mais la plupart des experts estiment que les chiffres réels d’infections et de décès sont probablement beaucoup plus élevés.

« C’est une situation terrible, un problème de santé qui est devenu tellement hors de contrôle qu’il plonge le monde non seulement dans une récession, mais dans une contraction économique géante qui va probablement doubler le nombre de pauvres, doubler le nombre de mal nourris, conduire des centaines de millions de petites entreprises à la faillite», s’alarme David Nabarro.

L’Oms s’inquiète aussi de la reprise des activités de plein air, en intérieur, mais aussi de la réouverture des écoles qui pourraient constituer des sources de nouvelles contaminations.  Sur ce point, le directeur des Situations d’urgence de l’organisation, Michael Ryan conseille de mettre l’accent sur l’essentiel. «Qu’est ce qui est le plus important : le retour de nos enfants dans les classes ou l’ouverture des nightclubs et des bars ? », a-t-il lancé.

Selon l’OMS, les personnes âgées de moins de 20 ans représentent moins de 10 % des cas et moins de 0,2 % des décès. Les écoles ne devraient être fermées qu’« en dernier recours » dans les zones de très forte transmission du coronavirus, a estimé son directeur général, le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :