bannière
bannière
ALERTE COVID-19 : 6 nouveaux cas positifs, 121 guéris, aucun décès enregistré
Santé
Santé mentale et bien-être : l’Oms et l’Unicef au chevet des populations les plus vulnérables
22/09/2020
Santé mentale et bien-être : l’Oms et l’Unicef au chevet des populations les plus vulnérables


Cela fait des années que les deux organisations militent pour que les questions liées à la santé publique telles que la couverture sanitaire universelle, selon une approche axée sur les soins de santé primaires et les systèmes de santé ; la santé mentale et le bien-être et le développement psychosociaux ; les urgences de santé publique et la nutrition de la mère et de l’enfant, soient particulièrement mises en avant, car considérés comme  4 domaines stratégiques.

Dans un communiqué conjoint publié lundi 21 septembre, elles annoncent  la signature d’un nouvel accord de collaboration « qui permettra d’intensifier les efforts conjoints de santé publique, principalement pour les populations les plus marginalisées et les plus vulnérables »

« La pandémie de COVID-19 a mis en évidence d’énormes lacunes dans l’accès aux services de santé et à ceux destinés à améliorer le bien-être et de nutrition chez les enfants et dans les populations vulnérables. Il n’a jamais été aussi urgent de collaborer. Ce nouveau cadre nous aidera à renforcer les systèmes de santé et les systèmes alimentaires et à investir en faveur de la santé mentale et du soutien psychosocial dans tous les pays », a déclaré Henrietta Fore, directrice générale de l’Unicef, cité dans le document.

L’Oms et l’Unicef ont aussi convenu d’un nouveau programme conjoint pour la santé mentale et le bien-être et le développement psychosociaux des enfants et des adolescents. « Cette collaboration, qui s’étendra sur 10 ans, favorisera la santé mentale et le bien-être et le développement psychosociaux, améliorera l’accès à la prise en charge des troubles mentaux, réduira la souffrance et améliorera la qualité de vie des enfants et des adolescents, ainsi que des personnes qui s’en occupent », souligne le communiqué 

«  Notre collaboration avec l’UNICEF a essentiellement pour but que chaque enfant non seulement survive, mais aussi s’épanouisse et joue un rôle décisif pour sa communauté et les générations futures. Tout en valorisant et en respectant nos rôles uniques et complémentaires, nous sommes déterminés à parvenir ensemble à la santé pour tous. Comme le montre cette pandémie, tant que tout le monde n’est pas à l’abri, personne ne sera à l’abri », a déclaré  Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS. 

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :