bannière
bannière
ALERTE COVID-19 : 12 nouveaux cas positifs, 72 guéris, aucun décès enregistré ce vendredi

ARTICLE PRECEDENT

ARTICLE SUIVANT

internationalRéforme du FCFA: ce que préconisent les chefs d’État de la CEDEAO
Santé
Seconde vague en Europe : l'exception italienne ?
29/09/2020
Seconde vague en Europe : l


Dans la nouvelle vague du coronavirus qui inquiète à nouveau l’Europe, un pays semble sortir du lot et s’en tire mieux. L’Italie était lors de la première vague, le pays le plus touché d’Europe avec plus de 300 000 cas de Covid-19 et plus de 35 000 décès, a appris de ses erreurs et gère tant bien que mal l’épidémie. En comparaison avec la France, selon le dernier bilan sur la situation de la Covid-19 dans les deux pays, l’Italie a enregistré 1 494 nouveaux cas et 18 décès alors que la France est à 4 070 cas et 81 décès.

Le nombre de contagions quotidiennes en Italie, qui réalise plus de 120 000 tests par jour (contre 180 000 en France), reste depuis des semaines sous la barre des 2000. Le professeur Massimo Andreoni, infectiologue à l'hôpital romain de Tor Vergata, met en avant plusieurs raisons. « L'Italie a été le premier pays européen à mettre en œuvre une fermeture totale qui a duré plusieurs semaines (...) et nous en bénéficions encore », rappelle-t-il, tout en mettant en avant « la réouverture très progressive et très lente du pays, qui n'est même pas encore finie ! ».

Mis à part le respect des mesures de prévention notamment l’observation des gestes barrières, le Pr Andreoni a aussi fait savoir que « les stades sont encore fermés, les discothèques ont été de nouveau fermées, les écoles ne sont pas encore toutes ouvertes ». « Nous sommes passés du statut de pays le plus touché à l'un des plus vertueux dans la gestion de la pandémie, grâce à la clarté des règles dès le départ et à la volonté de chacun de les respecter", a expliqué au Financial Times Ferdinando Luca Lorini, directeur des soins intensifs dans un hôpital de Bergame.  De quoi amener l’OMS a rendre hommage à l’Italie pour sa gestion de la Covid-19.

« L’Italie a été le premier pays occidental à être fortement touché par la Covid-19. Le gouvernement et la communauté, à tous les niveaux, ont fortement réagi et ont inversé la trajectoire de l'épidémie avec une série de mesures fondées sur la science », a réagi l’OMS à travers un tweet, le 25 septembre.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :