bannière
bannière
ALERTE COVID-19 : La Tunisie Enregistre Son Premier Cas De Flurona
Le coin santé

L’arthrose : attention à l’obésité

13/11/2017
L’arthrose : attention à l’obésité


Les douleurs persistantes au niveau des articulations peuvent être du fait d’une arthrose. L'arthrose se définit par une dégénérescence du cartilage. Toutefois, au cours de son évolution toutes les structures de l'articulation vont être atteintes.

Si la douleur est le symptôme principal de cette maladie, elle varie cependant selon l’articulation concernée. Voici quelques caractéristiques de la douleur de l’arthrose : elle est déclenchée et augmentée par le mouvement; elle cesse ou diminue lorsque l'articulation est au repos; elle est moins importante le matin, elle augmente dans la journée et est maximale le soir; elle gêne traditionnellement l'endormissement, mais peut exceptionnellement entraîner des réveils nocturnes. Si l’origine de cette maladie est parfois mal déterminée, les médecins ont ce pendant mis l’accent sur un facteur essentiel qui peut favoriser la maladie. Il s’agit de l’obésité.

Comme le vieillissement, l’obésité est aujourd’hui un facteur de risque reconnu de l’arthrose, en partie du fait de l’augmentation des contraintes mécaniques exercées sur le cartilage au niveau du genou, mais pas uniquement.

En effet, l’excès de poids augmente également le risque de développer une arthrose digitale. Dans ce cas, la surcharge mécanique secondaire à l’obésité ne pouvant pas être une explication logique, les chercheurs ont alors suggéré que l’arthrose n’était pas seulement une maladie « mécanique » mais peut être bien aussi une maladie générale, inflammatoire.

Certaines substances appelées cytokines sont produites par l’organisme en quantité plus élevée chez les patients obèses. Elles semblent jouer un rôle dans le développement de l’arthrose en favorisant l’inflammation au sein de l’articulation et en exerçant des effets délétères sur le cartilage.

On peut affirmer qu‘il est fondamental de perdre du poids. Même modérée, la perte de poids diminue la douleur et réduit l’incapacité fonctionnelle.
Parallèlement, une activité physique régulière modérée est bénéfique pour les articulations.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :