bannière
bannière
ALERTE COVID-19 : Pandémie : la Chine et l'OMS auraient pu agir plus vite, selon des experts
Le coin santé

Covid-19 : Ce qu’il faut savoir du variant au Nigeria

05/01/2021
Covid-19 : Ce qu’il faut savoir du variant au Nigeria


Après le Royaume-Uni et l’Afrique du sud, le Nigéria est le troisième pays à voir émerger un variant de la Covid-19. Selon John Nkengasong, directeur des Centres africains de contrôle et de prévention des maladies, une agence spécialisée de l’Union africaine, ce nouveau variant est « une lignée distincte » de celles des deux autres pays.

 C’est dans l’Etat d’Osun, dans le sud-ouest du pays que le variant a été identifié, notamment dans deux échantillons de patients collectés le 3 août et le 9 octobre. Selon un document consulté par l’Associates Press, il n’y a pas une montée aussi rapide de la lignée au Nigéria comme ce fut le cas au Royaume-Uni par exemple. « Nous n’avons pas observé une montée aussi rapide de la lignée au Nigéria et nous n’avons aucune preuve indiquant que la variante P681H contribue à une transmission accrue du virus au Nigéria. Cependant, la différence relative d’échelle de la surveillance génomique au Nigéria par rapport au Royaume-Uni peut impliquer une capacité réduite de détecter de tels changements » souligne le document.

Les scientifiques indiquent par ailleurs qu’il est prématuré de dire si ce nouveau variant est dangereux et ou plus virulent ou non. Selon le virologue nigérian Sunday Olamidu, une chose est certaine, les malades présentent de plus en plus de signes.   « Ce que nous pourrions dire sur le plan clinique, c’est qu’il y a plus de gens qui présentent des signes et des symptômes graves », a-t-il dit.

Il ajoute qu’il est primordial que le virus soit surveillé. « Nous devons surveiller le virus, nous devons le séquencer. Si nous procédons par séquence, nous aurons alors plus d’information sur ce qui est en circulation et, bien sûr, nous devons poursuivre la surveillance, nous devons surveiller l’activité du virus dans l’environnement… donc les experts en santé publique ont du travail à faire et le gouvernement doit appuyer tout cela. »

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :