ALERTE COVID-19 : Le variant britannique s'étend à 70 pays et le sud-africain à 31
Santé

Sénégal : L'équation de la prise en charge des cas graves

11/01/2021
Sénégal : L


Le nombre de cas de Covid-19 augmente de jour en jour, en moyenne une centaine par jour dans tout le pays. A la date du 9 janvier le Sénégal enregistrait 328 nouveaux cas en 24h. « Ce qui est à noter également c’est l’augmentation de plus en plus en notable des cas communautaires. Ce qui témoigne de la circulation active du virus dans la population », a alerté le Directeur du Samu National. Pr Mamadou Diarra Bèye s’exprimait à la suite du point du jour sur la situation de l’épidémie au Sénégal.

Il a attiré l’attention sur l’augmentation des cas graves (33 actuellement). « Pour les cas graves qui arrivent en réanimation, parfois dans plus de 400% ce n’étaient même pas des cas suivis à domicile. Ce sont des patients qui ne savaient même pas malades, qui restaient à la maison et qui brusquement présentent des signes de détresse », a révélé Pr Bèye. « Quand nous leurs interrogeons, nous nous rendons compte que ce sont des personnes qui sont malades depuis 10 jours », a-t-il poursuivi.

Au-delà des cas graves traités en réanimation, la recrudescence des cas sévères inquiète les autorités sanitaires. Parce qu’aujourd’hui, selon le Directeur du Samu National, ce sont ces cas sévères qui sont dans les CTE (Centres de traitement épidémiologique). « Depuis que la prise en charge à domicile a commencé, les cas qui ne présentent pas de complication majeure sont pris en charge dans les domiciles avec un suivi mais les cas sévères qui nécessitent une prise en charge rapprochée, l’administration d’oxygène et d’autres médicaments, sont dans les CTE ».

« A peu près 300 et ces patients hospitalisés dans les CTE consomment énormément d’oxygène, avec 10 à 15 litres par minute. D’où la charge de travail et pour ces patients, et pour ces patients la charge de travail est également difficile », a expliqué Pr Bèye.  

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :