ALERTE COVID-19 : La dette publique mondiale a augmenté d'un sixième en 2020
economie

Gabon : Le pétrole fait chuter de 11% les exportations à fin septembre 2020

11/01/2021
Gabon : Le pétrole fait chuter de 11% les exportations à fin septembre 2020


Avec la crise sanitaire actuelle, la baisse des ventes de pétrole brut (-16,2%) du Gabon au niveau international a entrainé le fléchissement de ses exportations au cours de la même période, selon la note de conjoncture sectorielle de la direction générale de l’économie et de la politique fiscale (DGEPF), rapporté par « Le Nouveau Gabon ». Ainsi, les exportations du Gabon ont baissé de 11,7% à 2 179,4 milliards de FCFA au bout des neuf premiers mois de l’année 2020 comparativement à la même période en glissement annuel. Malgré ce recul, le poids du secteur pétrolier demeure important et représente 73,3% des exportations totales entre janvier et septembre 2020 (77,2% en 2019).

Par ailleurs, en dépit du contexte international défavorable, les exportations du secteur hors pétrole ont fait preuve de résilience (+3,5%). Ce qui, d’après la note de conjoncture, est essentiellement lié aux bonnes performances des secteurs minier et agricole (huile de palme). En fait, avec 8,3% des parts dans les exportations totales du Gabon, les ventes des minerais de manganèse ont augmenté de 34,4% pour se situer à 179,9 milliards de FCFA suite à la hausse de la demande extérieure favorisée par la fiabilisation des équipements de transport. Pour ce qui concerne les exportations d’huile de palme, les ventes ont augmenté de 13,6% à 8,7 milliards de FCFA suite à la hausse de la demande extérieure.

Les importations quant à elles n’ont pas été en reste au cours de la période de référence. Selon la note de conjoncture, les importations des biens ont chuté de 7,5% pour se situer à 970,2 milliards de FCFA sur les neuf premiers mois de 2020 comparativement à la même période l’année précédente, poursuivant ainsi la tendance observée au premier semestre. Ce repli s’explique par la baisse de la totalité des commandes excepté des biens de consommation finale.

Cependant, malgré ces contreperformances du commerce extérieur, le solde commercial demeure excédentaire, mais en régression de 14,8% à 1 209,1 milliards de FCFA à fin septembre.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :