bannière
bannière
ALERTE COVID-19 : Pfizer annonce avoir un « plan » pour limiter les retards de livraisons des vaccins
international

Coronavirus : inquiétude autour de la hausse du nombre de morts

14/01/2021
Coronavirus : inquiétude autour de la hausse du nombre de morts


Le nombre de morts et de personnes atteintes de la Covid-19 continue de croître dans le monde, a annoncé mercredi l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Une tendance qui s’est confirmée par une hausse de près 20% des nouvelles infections.

« Après deux semaines de faible déclaration, probablement en raison de la période des vacances de fin d’année, la tendance générale à la hausse observée les semaines précédentes a repris, avec un peu moins de 5 millions de nouveaux cas déclarés la semaine dernière dans le monde », a précisé l’OMS, dans son dernier bulletin épidémiologique publié mardi soir.

Les derniers chiffres du rapport confirment une lente reprise de l’épidémie, qui s’est également traduite par une augmentation de plus de 10% du nombre des morts.

Comme les nouveaux cas, le nombre de nouveaux décès a également montré une tendance similaire, avec plus de 85.000 morts signalées la semaine dernière.

Selon l’Agence sanitaire mondiale de l’ONU, toutes les régions, à l’exception de l’Asie du Sud-Est, ont constaté cette tendance à la hausse des nouveaux cas. Dans ce lot, le Pacifique occidental, l’Afrique et les Amériques ont fait état d’une augmentation de plus de 30%. Mais c’est le continent américain, qui a représenté plus de la moitié de tous les nouveaux cas et 45 % de tous les nouveaux décès dans le monde au cours de la semaine écoulée.

C'est en Afrique que le plus fort pourcentage d’augmentation des cas et des décès par rapport à la semaine précédente a été noté. En effet, le continent africain a fait état de 175.000 nouveaux cas et de 4.300 nouveaux décès, soit une augmentation de plus de 30% des nouveaux cas et des nouveaux décès, dépassant de loin les pics précédents en juillet 2020.

Selon l’OMS, les cas dans la région sont en hausse depuis la mi-septembre 2020, mais une augmentation plus importante a été observée depuis la fin novembre. Les plus grands nombres de nouveaux cas ont été signalés en Afrique du Sud (3.649 nouveaux décès et 125.287 nouveaux cas, soit une augmentation de plus de 25% des contaminations), au Nigeria (8.315 nouveaux cas, soit une augmentation de près de 50%).

Le troisième pays le plus touché dans la région Afrique de l’OMS reste le Zimbabwe. Avec 6.008 nouveaux cas, Harare a ainsi observé une hausse de presque 300%. Le pays a également enregistré une hausse de presque 200% de ces nouveaux décès. Il s’agit tout de même de 106 nouveaux décès, soit 0,7 nouveau décès pour 100.000.

Plus largement, si le continent européen a connu une augmentation plus faible des nouveaux cas (10%), mais il représente toujours plus d’un tiers des nouveaux cas dans le monde. La région continue de signaler un nombre important de cas avec plus de 1,8 million de nouveaux cas et 36.000 nouveaux décès (hausse de 7%).

Les trois pays qui signalent le plus grand nombre de nouveaux cas restent les mêmes que la semaine dernière, à savoir le Royaume-Uni, la Russie et l’Allemagne. Ces trois pays représentent près de 40% de tous les cas signalés dans la région, le Royaume-Uni représentant presque le quart de tous les nouveaux cas.Le Royaume-Uni concentre également plus de la moitié des décès comptabilisés la semaine dernière, avec 6.298 nouveaux morts. Comme avec les nouvelles contaminations, les autres pays ayant signalé le plus grand nombre de décès sont l’Allemagne (6.071 nouveaux décès, soit une hausse de 35 %) et l’Italie (3.409 nouveaux décès, soit une augmentation de 1%).

Dans les Amériques, plus de 2,5 millions de nouveaux cas et plus de 38.000 nouveaux décès ont été signalés dans la région, soit une augmentation de 30% et 18% respectivement par rapport à la semaine précédente.

Les pays qui ont signalé le plus grand nombre de nouveaux cas la semaine dernière sont les États-Unis (1,7 million de nouveaux cas, soit une augmentation de 35%) et le Brésil (313.130 nouveaux cas, soit une augmentation de 24%). Le nombre le plus élevé de nouveaux décès cette semaine a été signalé aussi aux États-Unis d’Amérique (20.633 nouveaux décès ; 20% d’augmentation), au Brésil (6.049 nouveaux décès ; soit une hausse de 23%).

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :