ALERTE COVID-19 : La dette publique mondiale a augmenté d'un sixième en 2020
sport

Présidence de la CAF : Augustin Senghor et Jacques Anouma scellent un pacte

16/01/2021
Présidence de la CAF : Augustin Senghor et Jacques Anouma scellent un pacte


L’élection à la présidence de la confédération africaine de football (CAF) était, mercredi 13 janvier, au centre des discussions, entre les délégations ivoirienne et sénégalaise et « le principe du soutien au candidat le mieux placé au second tour a été accepté » par les camps du Sénégalais Augustin Senghor et de l’Ivoirien Jacques Anouma, a informé l’APS. Les délégations conduites par les ministres des Sports des deux pays à savoir Matar Ba et Paulin Claude Danho, ont estimé que « les candidats ouest-africains ne doivent être pas une source de division ».

En plus de l’Ivoirien Anouma et du Sénégalais Senghor, la zone ouest-africaine compte un autre candidat, le président de la Fédération mauritanienne de football, Ahmed Yahya. Le 4-ème candidat est le Sud-Africain, Patrice Motsepe.

La commission gouvernance de la Confédération africaine de football a validé, le 7 janvier, les candidatures du président de la Fédération sénégalaise de football (FSF), Augustin Senghor, et de l’ancien président de la FIF, la Fédération ivoirienne, Jacques Anouma. Elle a en même temps décidé de soumettre à des vérifications supplémentaires les candidatures du président de la Fédération de football de la République islamique de Mauritanie, Ahmed Yahya, et du Sud-africain Patrice Motsepe.

Ces deux dirigeants sont convoqués au Caire le 28 janvier prochain, alors que la candidature du président sortant, Ahmad, a été invalidée par la commission gouvernance de l’instance dirigeante du football africain.

L’élection à la présidence de la CAF aura lieu le 12 mars à Rabat au Maroc.

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :