ALERTE COVID-19 : La dette publique mondiale a augmenté d'un sixième en 2020
international

Centrafrique: la Cour constitutionnelle valide la réélection de Faustin-Archange Touadéra

18/01/2021
Centrafrique: la Cour constitutionnelle valide la réélection de Faustin-Archange Touadéra


Cette décision de valider la victoire de Faustin-Archange Touadéra a été accueillie par des applaudissements de la part des soutiens du président venus nombreux aujourd’hui à la Cour. Cette annonce vient mettre fin à un suspense de trois semaines dans un contexte politique et sécuritaire compliqué. Quatre requêtes en annulation pour redressement des résultats avaient été déposées.

Pendant deux heures, la présidente de la Cour constitutionnelle Danièle Darlan a procédé à la lecture du verdict reprenant point par point les différents recours déposés par l’opposition qui, elle, demandait l’annulation du scrutin citant des irrégularités, des fraudes, le fait que cette élection n’est pas représentative, car plus de la moitié des électeurs n’ont pas pu voter.

La Cour constitutionnelle a écarté la plupart des requêtes de l’opposition citant un manque de preuves. La présidente a toutefois jugé que dans plusieurs circonscriptions, il y avait eu des irrégularités et a annulé le scrutin présidentiel et législatif. C’est le cas dans les villes comme Bambari, Bouar... Et au final, la Cour a estimé que ces irrégularités n’étaient pas de nature suffisante à inverser le résultat. L’écart entre les deux premiers candidats étant trop important : 53,16% pour le président sortant Faustin-Archange Touadéra, 21,69% pour son rival, Anicet-Georges Dologuélé.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :