bannière
bannière
ALERTE COVID-19 : 8 nouveaux décès, 205 cas positifs ce mercredi
sport

Ahmed Yahya/Patrice Motsepe: Focus sur les deux candidats outsiders à la présidence de la CAF

28/01/2021
Ahmed Yahya/Patrice Motsepe: Focus sur les deux candidats outsiders à la présidence de la CAF


Ce mercredi, la FIFA a validé les candidatures des quatre prétendants au poste de président de la Confédération africaine de football (CAF). Il s’agit du sénégalais, Me Augustin Senghor, de l’ivoirien, Jacques Anouma, du mauritanien Ahmed Yahya et du sud-africain, Patrice Motsepe.
Si les deux premiers cités partent favoris, à savoir Senghor et Anouma, Ahmed Yahya et Patrice Motsepe peuvent jouer leurs chances. Pour le mauritanien, président de la Fédération de football de son pays, il a eu le mérite de relever le sport roi en Mauritanie. C’est sous son magistère que les mourabitounes ont joué la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019, une première dans l’histoire de ce pays.
Ahmed Yahya a été nommé leader de l’année de la CAF en 2017 pour son travail. « Heureux d’annoncer l’approbation de ma candidature au poste de président de la CAF et de vice-président de la FIFA par la Commission de révision de la FIFA », a-t-il tweeté après la validation de sa candidature.

Pour le sud-africain, Patrice Motsepe, président du club des Mamelodi Sundowns, il est réputé riche. 10 eme homme le plus riche d’Afrique selon le classement Forbes. Patrice Motsepe incarne dans son pays l’incarnation d’une élite noire qui a prospéré après l’apartheid. Profitant des années qui ont suivi cette période, il fait fortune notamment dans les mines en fondant Future Mining en 1994, puis African Rainbow Minerals Gold Limited en 1997.

Depuis 2004, il est le président du FC Mamelodi Sundowns, le club de foot le plus titré d’Afrique du Sud. « Il y’a quatre ans (lors de l’élection de Ahmad), on parlait d’un vent de changement à la CAF. Nous soutenons Patrice Motsepe parce que nous n’avons pas vu ce changement dont le football Africain a besoin », a déclaré Isha Johansen, président de la Fédération sierra-léonaise de football, un des soutiens de Motsepe à la présidence de la CAF, dont l’élection est prévue le 12 mars à Rabat, au Maroc.

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :