bannière
bannière
ALERTE COVID-19 : 11 décès et 236 patients guéris ce dimanche
société

Communications : SES liste les avantages de la connectivité par satellite à travers O3b mPOWER

18/02/2021
Communications : SES liste les avantages de la connectivité par satellite à travers O3b mPOWER


Comment les satellites participent à l’amélioration de la vie de tous les jours et offrent des bénéfices énormes à l’humanité. Tel a été le sujet du webinaire organisé ce jeudi 18 février 2021 par SES, le leader en solutions mondiales de connectivité du contenu et NSR, la société de conseil chef de file mondial dans le domaine des satellites et de la science spatiale pour parler des avantages du satellite, les infrastructures instantanées qu’il offre en Afrique pour la téléphonie, la connectivité, la communication en urgence dans les régions éloignées, entre autres.

Par le biais de son directeur commercial Afrique Abou Diallo, SES a présenté sa technologie dénommée O3b mPOWER qu’il compte lancer en 2021. C’est une technologie très perfectionnée qui demande des compétences fondamentales très poussées, selon M. Diallo.  « O3b mPOWER qui offre plusieurs gigabits par seconde est une constellation non géostationnaire située à 8 000 kilomètres d’altitude ce qui lui donne un avantage unique dans la connectivité et dans la communication parce que la latence ou délai du signal est de 150 millisecondes », a expliqué Abou Diallo.

SES, opérateur satellite présent en Afrique depuis bientôt 20 ans travaille avec des partenaires notamment les opérateurs mobiles pour l’extension des réseaux 4G et éventuellement la 5G. « Nous travaillons également avec les compagnies minières. Donc la technologie O3b Mpower peut être déployée partout dans le monde et peut fournir aux clients, aux opérateurs et aux gouvernements une connectivité similaire à la fibre optique », a ajouté Abou Diallo concernant cette technologie de 2e génération que va être lancée en 2021.

La technologie O3b Mpower « plus compétitive » que la fibre optique

En termes de coûts, le satellite n’est pas ce que beaucoup pensent, a rassuré le directeur commercial de SES Afrique. Selon M. Diallo, le coût est beaucoup plus compétitif par rapport aux technologies terrestres comme la fibre optique. La solution O3b vient en aide aux opérateurs de téléphonie qui n’ont pas beaucoup de moyens et donc ne pouvant pas investir sur la fibre optique. Elle offre donc à ces derniers la possibilité d’en disposer « sans creuser le moindre mètre sous terre ».

Au Sénégal par exemple, « on peut apporter jusqu’à 1 gigabit de capacité dans n’importe quelle ville. Et vous aurez la même qualité que vous auriez en vous connectant avec la fibre optique », a déclaré Abou Diallo. A l’en croire, le seul satellite du O3b peut contenir jusqu’à 5 000 faisceaux et chaque faisceau peut faire 240 kilomètres de diamètre. « Et on va lancer 11 satellites d’un coup. Donc on peut amener la connectivité là où on veut et à très haut débit sans le lourd investissement de la fibre optique, sans les coupures qui sont liées aux désagréments de celle-ci », a fait valoir M. Diallo.

 

 

 

 

 

copyright www.intelligences.info

A SUIVRE AUSSI

0 commentaires

    Nom :
     

    Commentaire :